(…) that imminence of a revelation that is not yet produced, is perhaps the aesthetic reality.

J-L Borges, The Wall and the Books
-


"Clear wind" is the title of a phantom movie by Andrey Tarkovsky that exists only in written form; the director never had the opportunity to shoot it. The script has been re-typed on a long roll of aluminium foil, divided into A4 sections, which were then inserted into sealed containers.

There are no images to relate to: just words. Of this movie we will never see, there remains only a script, hidden in a box that can be opened or not. In this way, the resulting piece responds to a movie which does not exist, and whose absence strangely matches with the story, left up in the air.

Aluminium foil, 55 cardboard tubes, sealing wax, string.
Each tube: ø 6 x 37,5 cm.

(…) cette imminence d'une révélation, qui ne se produit pas, est peut-être le fait esthétique.


J-L Borges, La Muraille et les Livres
-


"Vent clair" est le titre d’un film fantôme d’Andreï Tarkovsky, qui n’existe que sous forme écrite — le cinéaste n’ayant pu le réaliser. Le texte de ce scénario a été retapé à la machine à écrire sur un long rouleau d’aluminium, puis coupé en pages (a4) placées ensuite dans des contenants scellés.

Il n’y a pas d’images auxquelles se rattacher, mais seulement des mots. D’un film qu’on ne verra jamais, demeure un scénario, caché dans une boîte que l’on choisit d’ouvrir ou pas. La pièce conçue se veut donc à l’image de ce film qui n’existe pas, et dont l’absence correspond étrangement à l’histoire même : en suspens.

Feuille d'aluminium, 55 tubes cartonnés, étiquette, cire à cacheter, ficelle.
Tube: ø 6 x 37,5 cm.